Brevet Professionnel JEPS en continue ou par apprentissage

Activités Equestres

Formation continue financée par le Conseil Régional des Hauts-de-France

Nouvelle date de sélection et positionnement prochainement

Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et des Sports Activités Équestres, Mention Équitation, remplace le Brevet d’État d’Éducateur Sportif (BEES 1). Il atteste des compétences indispensables à l’exercice du métier d’animateur dans le milieu équin.

Objectifs :

Le CFPPA de la Haute-Somme vous propose un Brevet Professionnel JEPS Activités Équestres Mention Équitation qui répond aux besoins des professionnels.

L’objectif de former de bons animateurs adaptés à la demande des clubs ne doit pas faire oublier la complexité du métier et l’importance pour le futur moniteur d’acquérir une solide culture équestre associée à un niveau technique suffisant pour lui permettre d’être efficace : ceci est toute l’ambition de cette formation.

Conditions d’admission :

Cette formation s’adresse aux cavaliers motivés par l’enseignement, titulaires :

- du PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1).

- des EPEF (Exigences Préalables à l’Entrée en Formation) délivrée par Jeunesse et Sport.

- du galop 6 (niveau G7)

Il faut trouver un établissement équestre disposant :

- d’un tuteur ou d’un maitre d’apprentissage possédant à minima une qualification niveau IV dans le champs de l’encadrement des activités équestres depuis au moins deux ans.

- De 50 licenciés minimum allant du débutant au G7, permettant d’acquérir les connaissances théoriques et pédagogiques nécessaires à l’acquisition des Unités Capitalisables correspondantes.

- D’une cavalerie permettant d’acquérir les habiletés demandées en technique et pédagogie.

Plusieurs formules proposées suivant les différents profils :

- En apprentissage statut salarié sur 2 ans, ouverte aux personnes âgées de 16 à 30 ans

- En formation continue en statut stagiaire sur 1 an, en congé individuel, convention personnel et Conseil Régional pour les demandeurs d’emploi.

Perspectives et débouchés :

- Conduire des projets d’animation, d’initiation et de perfectionnement des activités équestres ;

- Animer et encadrer différents publics aux pratiques équestres de loisirs jusqu’aux premiers niveaux de compétition ;

- Participer aux soins et à la valorisation de la cavalerie ;

- Participer à la gestion et à l’organisation des structures équestres.

Contenu de la formation :

- 4 unités capitalisables

  • UC1 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure

- Communiquer dans les situations de la vie professionnelle
- Prendre en compte les caractéristiques des publics
- Contribuer au fonctionnement d’une structure

  • UC2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure

- Concevoir un projet d’animation
- Conduire un projet d’animation
- Evaluer un projet d’animation

  • UC3 : Conduire une séance, un cycle d’animation ou d’apprentissage dans les activités équestres

- Concevoir la séance, le cycle d’animation ou d’apprentissage
- Conduire la séance, le cycle d’animation ou d’apprentissage
- Evaluer la séance, le cycle d’animation ou d’apprentissage

  • UC4 : Mobiliser les techniques des activités équestres pour mettre en œuvre une séance ou un cycle d’apprentissage dans l’option

- Démontrer une expertise technique et la mobiliser dans la pédagogie dans le champ de l’option.
- Maitriser et faire appliquer les règles techniques, déontologiques et les usages dans l’option.
- Garantir des conditions matérielles de pratique en sécurité dans l’option

PDF - 3 Mo
Plaquette BPJEPS
Document au format PDF (PZ - Version 10 du 02/03/2018)


À propos

La filière hippique propose 2 formations diplômantes permettant de travailler dans le milieu équin. Ces formations sont dispensées sur le site de Ribemont-sur-Ancre :

- BP JEPS AE Mention Equitation (Moniteur) : formation par apprentissage et continue

- CAPa Palefrenier Soigneur : formation par apprentissage



Filière Hippique »

CAPA Palefrenier Soigneur

Le soigneur est un salarié employé dans des haras et des exploitations d’élevage de chevaux, dans des centres d’entraînements de chevaux de course au galop et au trot, ainsi que dans tous les autres secteurs de la valorisation des équidés. Le soigneur d’équidés assure le nettoyage des écuries et les soins aux chevaux. Il veille à l’état sanitaire des animaux. Il entretient le matériel (scellerie, manège) et détend les chevaux à la longe avant ou après leur entraînement. Objectifs : L’UFA de la Haute-Somme (...)
lire la suite...